Comment expliquer l’ambition éditoriale des Editions du coin de la rue en quelques lignes ? Pour remonter à la genèse du projet, commençons par son fondateur, Benjamin Keltz, journaliste breton (L’Express, Bretons…). En l’occurrence, moi-même. Ne voyez pas là une crise d’égocentrisme. Au contraire. Cette maison d’édition ne compte aucun salarié et repose uniquement sur mes (frêles) épaules. Ecrire cette présentation à la troisième personne aurait sonné tellement faux que je préfère assumer un « je ». Voilà tout.

Depuis que je suis journaliste en Bretagne, j’ai toujours considéré cette région comme un magnifique terrain de jeu. Après une dizaine d’années à écrire pour différents médias sur une multitude de sujets, j’ai eu envie d’en « creuser » certains. De prendre le temps d’enquêter et de produire un solide travail d’investigation. Quitte à rédiger un ouvrage, j’ai finalement souhaité avoir la main sur l’intégralité de la production afin de façonner le projet selon mes propres volontés. Je me suis donc mis en tête de gérer tout, de la réflexion éditoriale à la commercialisation des ouvrages. Bref, je suis ainsi devenu l’éditeur du projet.

Voilà comment les Editions du coin de la rue sont nées en juin 2012 avec la farouche envie de publier des enquêtes journalistiques défrichant des problématiques bretonnes souvent oubliées. Le déclic ? Le premier projet des Editions du coin de la rue : Supporters du Stade rennais.

Supporters du Stade rennais résume parfaitement l’ambition éditoriale des Editions du coin de la rue. Dès septembre 2011, j’ai travaillé sur le club phare du football breton. Avec une équipe de graphiste et de photographes, j’ai décrypté la passion qui pousse des dizaines de milliers de Bretons à garnir les tribunes du stade de la Route de Lorient depuis un siècle. Cette problématique, jamais traitée, m’a semblé si dense, si populaire, si passionnelle qu’elle méritait un beau-livre riche de dizaines de documents d’archive, de centaines de témoignages, reportages et clichés. L’ouvrage est sorti en librairie le 12 octobre 2012.

Les Editions du coin de la rue publient peu d’ouvrages mais restent à l’écoute de tout projet qui répond à notre ligne éditoriale.

Après le succès de Supporters du Stade rennais (en rupture de stock), Les Editions du coin de la rue ont publié Galette-saucisse, le manuel officieux ! puis La Bretagne au tribunal. La structure sort peu d’ouvrages (une ou deux publications annuelles) afin de garantir la qualité éditoriale, graphique, photographique… de chaque réalisation. En effet, chaque ouvrage est bichonné afin de lui donner les meilleures chances de voyager de main en main. Je rêve ainsi de voir tous les livres imprimés être triturés, feuilletés, écornés… Pour réussir ce pari, j’assure aussi la diffusion des ouvrages dans les librairies bretonnes. J’aime assimiler mon travail d’éditeur à celui d’un artisan.

Pourquoi publier tel ou tel bouquin ? Pourquoi se pencher sur une thématique plutôt qu’une autre ? Cette question m’est souvent posée. Il s’agit de choix arbitraires, de feeling et souvent d’une question de tempo. Les Editions du coin de la rue veulent ouvrir leurs portes à de nouvelles plumes. Je suis donc à l’écoute de tout projet répondant à l’ambition éditoriale de la maison d’édition. N’hésitez pas à me contacter.

Benjamin Keltz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>